Kybélê - Bien-être - Shiatsu – Lympho-énergie® – Réflexologie plantaire thaïe - Amma - Guadeloupe
 
Kybélê - Bien-être - Shiatsu – Lympho-énergie® – Réflexologie plantaire thaïe - Amma - Guadeloupe
 
Kybélê - Bien-être - Shiatsu – Lympho-énergie® – Réflexologie plantaire thaïe - Amma - Guadeloupe
 
Kybélê - Bien-être - Shiatsu – Lympho-énergie® – Réflexologie plantaire thaïe - Amma - Guadeloupe

SHIATSU

 

Le Shiatsu (shi : pression ; atsu : doigt) est une technique manuelle japonaise qui consiste en des pressions effectuées avec les pouces, les paumes des mains, les coudes ou les genoux, des étirements et des effleurages appliqués le long de trajets spécifiques appelés méridiens qui permettent la circulation de l'Energie (Ki) à travers les organes.

La quantité et la circulation de l'ENERGIE (Ki) dans les méridiens, déterminent notre capacité à bouger et à fonctionner. Elle réagit à nos émotions et est influencée par notre état d'esprit.

La libre circulation énergétique permet de rétablir, d'harmoniser et d'équilibrer celui qui reçoit le Shiatsu. Le sujet éprouve le plus souvent une sensation de relaxation profonde, de tonification et de bien-être corporel et mental, conséquence de l'élimination de la fatigue et des tensions musculaires et nerveuses. Une bonne circulation énergétique rééquilibre aussi le système nerveux.

La pratique régulière du Shiatsu permet d'améliorer les différentes fonctions physiologiques (respiration, digestion, circulation), de stimuler le système immunitaire, dont le déficit est à l’origine d’un grand nombre d’affections, et de réduire les troubles liés au stress (insomnie, fatigue, déprime, anxiété, etc..).

Le shiatsu est pratiqué sur une personne allongée au sol sur un futon, à travers les vêtements car le contact direct avec la peau risque de solliciter les nerfs superficiels et de perturber les sensations plus profondes. Des vêtements légers et suffisamment amples permettent d’effectuer les étirements sans gêne.

 

 
ORIGINES
 

Le Shiatsu, ainsi nommé au début du XXème siècle, est originaire du Japon, où sa pratique a été répandue par son fondateur Tokujiro NAMIKOSHI et approuvée officiellement en 1955. Son efficacité est reconnue dans un contexte médical par le ministère de la santé Japonaise en 1957. Il est aujourd'hui utilisé dans de nombreux hôpitaux au Japon.

Il a fallu attendre les années 1970 pour que le shiatsu soit connu du grand public en Europe et aux Etats-Unis où il a été introduit par Toru NAMIKOSHI, fils du fondateur de la technique, et par un de ses élèves Shizuto MASUNAGA devenu à son tour un grand maître Shiatsu. Shizuto MASUNAGA y associa les principes de la médecine chinoise en se basant sur les théories du Yin et du Yang (à la fois opposés et complémentaires) et des 5 éléments : le bois, l'eau, le feu, le métal, la terre, ainsi que le principe des méridiens.

Actuellement, le Shiatsu est l'une des 8 approches thérapeutiques reconnues par le parlement Européen le 29 mai 1997, en tant que « médecine non conventionnelle » (résolution A4-0075/97).

Le Shiatsu ne saurait, en aucun cas, se substituer à un traitement médical en cas de pathologie grave ou en présence de symptômes pouvant laisser soupçonner une telle pathologie.

 

CONSULTATION DES TARIFS »

Contact   I   Liens   I   Mentions légales

© Kybélê - Tous droits réservés - Création du site Julie Chetaille